Actualité

L’impacte du COVID-19 sur la Santé Mentale des Étudiants

Journaliste: Sarvnaz Alemohammad Rédactrice: Vivian Zhi

Depuis le début de l’épidémie du virus COVID-19, l’impact s’est fait sentir dans le monde entier. De l’économie, au système de santé, à l’environnement, aucun aspect de notre monde n’a été épargné par la pandémie. Cet article examinera spécifiquement les effets de la pandémie sur la santé mentale des élèves, en particulier au Canada, et fournira des conseils sur la façon de prendre soin de votre santé mentale en quarantaine ou en isolement.

La pandémie de COVID-19 a eu un impact négatif à la fois direct et indirect sur la santé mentale des élèves. Directement, les étudiants ont été confrontés à une perturbation massive de leur vie. Les êtres humains dépendent naturellement des routines et sont souvent alarmés par le changement. Pour les personnes plus jeunes, comme les étudiants en particulier, la routine d’aller à l’école, de participer en classe, de parler à des amis et de rentrer à la maison fait partie de leurs vies depuis des années. Soudainement, pour les étudiants de l’Ontario, leurs routines bien fondées ont été démolies en une seule journée, avant le congé de mars, et a été remplacée par une incertitude généralisée. La plupart n’ont même jamais dit au revoir à leurs amis, et personne ne savait qu’ils ne pourraient pas les rencontrer dans les semaines à venir.

La peur de voir les membres de votre famille mourir, ainsi que l’incertitude, qui a dicté leurs vies pendant des semaines, ont eu un impact négatif durable sur les étudiants. Cependant, une nouvelle routine a remplacé l’ancienne, donc tout devrait bien se passer, non?

Malheureusement, pour beaucoup, cette nouvelle routine se compose des heures et des heures passées derrière un ordinateur. L’impact négatif des longues heures passées derrière les ordinateurs a déjà fait l’objet de recherches approfondies et se reflète dans l’état d’esprit général actuel des étudiants. Cette nouvelle routine présente un faux sentiment de connexion entre les étudiants, où ils ne peuvent pas tout à fait parler exactement à leurs amis ou bien participer en classe, mais ils sont toujours censés réussir sur le plan académique. La peur des effets de la pandémie demeure dans l’esprit des étudiants, mais elle est désormais également mêlée à la peur de l’échec scolaire et à la pression pour rester productif malgré de longues heures passées à la maison.

La vérité est qu’un système d’entraide adéquat doit être conçu pour les étudiants, sinon la crise de santé mentale préexistante actuelle ne fera qu’empirer dans les mois à venir.

Pour les étudiants à la maison qui lisent ceci, s’il y a un message à retenir de cet article, c’est que vous n’êtes pas seuls. Beaucoup souffrent des mêmes sentiments d’anxiété et d’improductivité. La meilleure chose à faire est de vous traiter avec gentillesse et douceur et essayez de créer votre propre routine positive et saine, en mettant l’accent sur l’épanouissement de votre santé mentale et physique.

De nombreuses ressources telles que «Kids Help Phone» ainsi que des ateliers sur la santé mentale offerts par les écoles existent pour soutenir les élèves. Les élèves sont encouragés à se tourner vers ces ressources s’ils présentent des symptômes de maladie mentale ou souffrent simplement d’une mauvaise santé mentale.

Kids Help Phone: https://kidshelpphone.ca/

Vocabulaire:

  • Soudainement: suddenly 
  • Approfondies: thorough 
  • Le congé de mars: March break 
  • Désormais: henceforth, from now own 
  • Mêlée: combined with 
  • Demeure: resides 
  • L’épanouissement: to flourish, contribute to the development of 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s