Actualité

Comment la Covid-19 a affecté la santé mentale

Journaliste: Heeva Ramezankhani Rédactrice: Samara Mathew

Le virus Covid-19 a entraîné de nombreuses tragédies comme le chômage et l’isolement au Canada et partout. Ces choses, à leur tour, contribuaient à l’augmentation des problèmes de santé mentale si significatifs que de plus en plus de gens souffrent de dépression et d’anxiété.

D’abord, le chômage conduit à beaucoup de stress surtout pour les familles affectées. Le fait de ne pas savoir si vous aurez les moyens de subvenir à vos besoins essentiels est écrasant. Étant donné que le stress est souvent la cause principale d’anxiété et de dépression, une croissance du chômage dans ce climat de travail incertain a des conséquences lourdes sur la santé mentale. Puis, l’isolement est tout aussi mauvais pour la santé mentale car c’est aussi une autre cause principale de dépression et d’anxiété. En nous sentant éloignés des autres, nous pouvons également nous sentir confus ou impuissants face aux obstacles. Un sondage américain de suivi de la santé mentale pendant l’année 2019 avait indiqué que seulement 11 % des adultes avaient des symptômes de difficultés anxieuses. Toutefois, lorsque cette enquête a été répétée en 2021 pendant la pandémie, 41 % des gens ont dit qu’ils souffraient de symptômes. Cela montre l’augmentation des problèmes de santé mentale pendant ces temps difficiles. 

Il y a beaucoup de ressources qui existent en ce qui concerne prendre soin de ta santé mentale. Si un étudiant est en mauvais état, il pourrait parler à ses parents, aux conseillers d’orientation, aux thérapeutes, à ses enseignants et à ses amis. Si quelqu’un d’autre a besoin d’aide, il peut parler aux thérapeutes et à ses proches de la même manière que les étudiants. 

C’est important de demander de l’aide si c’est nécessaire en utilisant les nombreuses stratégies et ressources qui sont accessibles à tous. En ayant le courage de faire le premier pas – ce qui peut être effrayant – nous aiderons nous-mêmes à juste titre ainsi que les personnes qui nous entourent. N’ayez pas peur de parler à quelqu’un si vous en avez besoin! 

Mots de vocabulaire:

Chômage (n.m.) – unemployment

Isolement (n.m.) – isolation

Moyen (n.m.) – means

Écrasant (adj.) – overwhelming, debilitating 

Impuissant (adj.) – helpless

Sondage (n.m.) – survey, inquiry

Thérapeute (n.mf.) – therapist

Proche (n.mf.) – a close family member or friend

Ressources: 

Quelques ressources de santé mentale de YCDSB:

https://childmind.org/article/supporting-kids-during-the-covid-19-crisis/

Talking to your Anxious Child about Covid-19

Supporting Teenagers and Young Adults During the Coronavirus Crisis

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s