Actualité, Technologie

Seulement Amazon pourrait faire un supermarché sans queue d’attente une réalité

Owen Ng, Lloyd Zhu

Le lundi, Amazon a dévoilé Amazon Go, un supermarché du monde qui vient avec une expression: il n’y a pas de processus de commande. Vous venez prendre les choses que vous voulez et sortez. Il n’y pas de caissiers, pas de lignes, sans tâtonner pour une carte de crédit. Et tandis que d’experts sont d’accord qu’Amazon Go ressemble beaucoup à l’avenir du commerce, il est moins évident que Amazon a toutes les pièces en place.

Il y a un endroit Amazon Go jusqu’à présent, dans la ville natale d’Amazon de Seattle, et il y a une quantité relativement conservatrice d’espace: 1800 pieds carrés détenant des produits d’épicerie périssables comme le pain, lait et fromage, ainsi des collations pré-faites. Amazon dit tout ce qu’il faut, c’est l’Amazon Go app pour entrer dans le magasin et commencer à magasiner. Ou plutôt, qui est ce que vous aurez besoin quand Amazon décide d’ouvrir le magasin aux gens en general. Actuellement, Amazon Go est disponible uniquement aux employés Amazon en version bêta, avec la date de lancement public fixé le début de 2017. Il explique sa description des façons dont le système fonctionne: vision par ordinateur, capteur fusion, et apprentissage profondeur. Il utilise des capteurs à travers les magasins et intelligence artificielle pour chercher les achats du client, même dans une foule, et peuvent identifier des étiquettes partiellement bloqués. Au delà, les détails sont flous.

Les spécialistes de technologie de vente en détail et experts en vision par ordinateur conviennent que le système annoncé d’Amazon est tout plausible étant donné l’état de l’intelligence artificielle, RFID, capteurs et technologies d’apprentissage machine aujourd’hui. Personne ne met toutes les pièces ensemble de la manière Amazon semble avoir fait.

Non pas que des entreprises de technologie en vente de détail ont pas déjà été dur au travail  alors qu’ils explorent des magasins physiques et boutique. Une foule d’entreprises avec des noms comme RetailNext, Euclide et Nomi, entre autres, sont tous partie de cette tendance.Il est dans l’intérêt d’un magasin pour suivre des gens, après tout, pas seulement parce qu’ils peuvent cibler les clients sur plus de produits et de promotions en magasin.données agrégées sur façon dont les clients se déplacent dans un magasin et ce qu’ils achètent peut aider les tendances d’achat magasins de projet, décider comment créer des meilleurs rapports pour leurs actionnaires, entre autres avantages.

Quels efforts ne font pas cela Amazon Go ne précédent, cependant, est lien produits aux particuliers, dit Brent Franson, CEO d’Euclide Analytics,qui donne des magasins la possibilité de suivre les clients qui utilisent leur téléphone portable adresse Wi-Fi, qui aide avec leur smartphones  interagire avec des éléments du monde réel. “Résoudre le problème de fixation des produits à la personne qu’ils quittent, le magasin va exiger quelque chose nouveau ou quelque chose nous ne sommes pas courant d’aujourd’hui» dit Franson. “Lier les deux ensemble à 100% exacte, qui est un problème qui est difficile à résoudre.” Si Amazon est tout court de 100%exact, Franson souligne, cela signifie quelqu’un essaye essentiellement à voler , ou Amazon accuse tort un client pour quelque chose qu’elle n’a pas acheté.

Deux scénarios sont inacceptables: compliquer encore des choses est que l’acte d’achat est délicat, dit Arun Nair, chef de technologie et co-fondateur de RetailNext. Les consommateurs d’épicerie mettent souvent des choses dans le mauvais couloir. Certains aliments, comme les légumes, sont marke en poids.familles et autres groupes besoin d’avoir un panier virtuellement consolidé, plutôt qu`être facturé individuellement sur la base du smartphone dans leur poche.

Amazon peut être un situation unique pour résoudre ces problèmes, cependant. Il possède d’expérience utile dans autres parties de ses vastes opérations, comme une expertise de stockage et cueillette des articles dans ses différents entrepôts et la compétence AI qui soutient son assistant vocal Alexa, qui pourraient répondre ces obstacles. “Les blocs de construction de technologie sont là,” dit Nair.

Selon David Luan, le PDG de démarrage AI Dextro, Amazon n’a probablement utiliser une combinaison de capteurs et de technologies, comme elle prétend. Il aurait besoin de vision par ordinateur pour voir ce que les gens regardent et ce qu’ils ramassent, capteurs sur les étagères, une application mobile pour attacher un utilisateur individuel à leur identité (passant par un tourniquet et scanner un code QR avant d’entrer dans le magasin est clé probable dans ce), et peut être une sorte de RFID gonflée pour vérifier les objets.

Mais le plus grand avantage Amazon a à résoudre ces problèmes? Il fonctionne tout en écosystème. “Amazon contrôle ce qui sera stocké dans le magasin,” dit Luan. “Donc Amazon peut choisir des choses qui sont très faciles à identifier, et il peut sauter tous les problèmes difficiles pour une longue période.” Il est difficile pour Amazon de se tromper quand Amazon contrôle lui même qui va dans l’espace, l’infrastructure, et les produits dans l’espace. Et même si elle ne possède encore beaucoup de problème à comprendre, voilà ce que bêtas sont pour.

Par exemple, Franson d’Euclide vous suggère de prendre la parole de l’entreprise avec un grain de sel. “Si je crée un supermarché a partir de zéro, j’aurais fait quelque chose comme ça,” dit Franson. “Je pense que cela est l’avenir du commerce de détail. Je m’attendais, jusqu’à ce que nous avons entendu à ce sujet, qu’il était un peu plus loin qu’il n’y paraît ou que Amazon fait paraître.”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s