Arts et Culture

L’histoire de Jack-ô’-lanterne

Journaliste: Alina Zhao     Rédactrice: Laura Zhao

Chaque octobre, les gens sculptent les citrouilles et les mettent sur leur porche. Nous les utilisons pour la décoration mais il y avait longtemps lorsque le terme « Jack-ô’-lanterne » était utilisé pour describer un homme avec une lanterne. Cette tradition a commencé avec la légende irlandaise de « Stingy Jack »…

Il y avait un vieux homme malheureux qui s’appelait Jack. Son surnom était « Stingy Jack » parce qu’il aimait jouer des tours à tout le monde même le diable en personne. Un jour, il est allé au bar et il a rencontré le diable qui a dit qu’il a venu pour recueillir son esprit. Jack était effrayé, alors il a demandé d’avoir un dernier verre. Après Jack a fini son verre, il ne voulait pas payer car Jack était pingre. Alors, il a persuadé le diable de se transformer dans un pièce parce que le diable pouvait se retransformer et échapper. Le diable a accepté mais après qu’il s’est transformé, Jack l’a mis dans sa poche qui a eu un crucifix. Le crucifix a handicapé les pouvoirs du diable et a emprisonné le diable. Jack l’a libéré seulement si le diable a promis de ne pas faucher son esprit pour encore dix ans.

Après le dix ans est passé, le diable est retourné pour recueillir l’esprit de Jack. Cette fois, Jack a demandé de goûter une pomme sur l’arbre à côté. Le diable a accepté et quand il est monté sur l’arbre, Jack a gravé une croix dans le tronc donc le diable n’a pas pu descendre l’arbre. Encore pris au piège, Jack a offert une autre affaire; si le diable allait accepter de ne jamais prendre son esprit en enfer, il allait l’aider à descendre. Frustré, il a accepté à contrecoeur.

Quand Jack est mort, il ne pouvait pas entrer au paradis en raison de ses actions pécheurs. Cependant, lorsqu’il est descendu en enfer, le diable a tenu sa promesse et il ne voulait pas rencontrer Jack. Jack était terrifié, était-il condamné à errer sur le terre pour l’éternité? Peut-être le diable était désolé pour lui parce qu’il lui a donné une flamme de l’enfer pour aider à allumer sa route. Jack a trouvé un navet, a creusé un trou dedans et a mis la flamme au dedans pour créer une lanterne improvisée. À ce jour, il erre le monde entre la vie et la mort essayer d’attirer les gens à leur mort dans l’espoir de rencontrer le diable encore.

En conséquence, chaque année les Irlandais gravent les légumes différents et mettent une flamme dedans pour éviter le mal et Stingy Jack. Il n’y a pas de citrouilles en Irlande mais dans les années 1800, beaucoup d’immigrants irlandais sont venus en Amérique et ont découvert que les citrouilles sont plus grandes et plus faciles de graver. Alors, ils ont utilisé les citrouilles et voilà comment le jack-ô-lanterne est né.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s