Les Esprits Créatifs

Gagnante du concours de rédaction: Les champs lavandes

Écrit par: Cynthia Fong  (11ème année)

J’ai habité dans une petite ville qui était populaire pour les lavandes. Bien que la ville soit très populaire avec des touristes, pour moi, cette ville était très ordinaire et ennuyeux. Je n’ai jamais aimé les fleurs ou les gens dans ma ville. Mais, il y avait quelqu’un que j’ai fait plus attention dans cette communauté. C’était une fille, presque avait cinq ou six ans, qui semblait très joyeuse et elle a porté un bouquet des lavandes avec elle chaque matin. Chaque fois, elle chanterait une chanson: Les champs lavandes! Comment c’est beau et parfumé! Elle est fragile et délicate, alors nous devrions la préserver!

Un jour, pendant que je regardais par la fenêtre, j’ai vu encore la petite fille. Elle marchait sur la même route et elle chantaient la même chanson: Les champs lavandes! Comment c’est beau et parfumé! Elle est fragile et délicate, alors nous devons la préserver!

C’est impossible, je me pensait. Ces lavandes toujours dureront! Après ça, j’ai continué à faire mes devoirs dans mon ordinateur. Bientôt, j’étais fatigué et après un moment, j’ai dormi.

J’ai eu un rêve étrange.

J’étais debout devant la gare ferroviaire dans la ville, dirigeant aux touristes aux champs lavandes. Pendant qu’ils ont fait des photos avec les fleurs, j’ai utilisé mon portable. J’ai remarqué que les touristes ont marché sur les fleurs et ils les ont récolté pour un souvenir. Puis, nous sommes allés à mon restaurant favori pour le déjeuner et au parc dans les environs. Après une heure, je les ai dirigés à la destination prochaine. En partant, j’ai remarqué que le parc avait beaucoup de déchets et des déchets alimentaires. Mais j’ai continué ma fonction. Juste avant je suis entré chez moi, j’ai vu la même fille pleurait sans son bouquet. Je suis devenu curieux et je lui ai demandé ce qui se passe? Elle m’a regardé avec les yeux de la tristesse et de l’impuissance.

Elle a montré le champ du doigt et a crié quelques mots que je ne pouvais pas comprendre. C’est dans ce moment que je me suis réveillé. J’ai regardé mes devoirs inachevés et je me suis rendu compte que c’est le lendemain. Je jette un coup d’oeil par la fenêtre et j’ai senti qu’il y avait quelque chose bizarre. Mais, je ne pouvais pas vraiment dire ce que c’était. Je me suis préparé pour l’école et j’ai sorti de ma maison. La chanson a revenu dans ma tête: Les champs lavandes! Comment c’est beau et parfumé! Elle est fragile et délicate, alors nous devrions la préserver! Au instant, j’ai réalisé ce que me dérangeait. La petite fille n’est plus ici et le champ lavande que je le manque, qui est maintenant mort et remplacé par une décharge.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s